FAQ portage immobilier FREEIMMO


Liberté en portage salarial :

Vous êtes libre de vous organiser comme un agent commercial.

- Choix de l’agence, conditions de collaboration indépendante, temps de travail, exactement comme à votre propre compte, mais sans les soucis !

- Finis la paperasserie, les charges obligatoires à payer, les taxes diverses et TVA, les honoraires comptables...

et également les outils commerciaux pour vous aider dans votre démarche de prospection( Téléchargez nos logos, exploitez nos marques, créons vos cartes de visites et flyers personnalisables).

Nous nous chargeons de tout ! Moins de stress, et enfin plus de temps pour vos clients ou pour votre famille.

Vous avez juste à nous faire parvenir les commissions TTC et une copie du mandat de votre agence, la facture et c’est tout !

Sécurité en portage :

Tout le monde sait bien que les agents commerciaux sont en général mal couverts socialement et que leur retraite est misérable.

En portage, vous profitez de notre couverture sociale à 90%(régime local unique en France).

Ex : 100€ de frais de santé = 90€ remboursés par la Sécurité Sociale.

Si vous prenez notre complémentaire santé, vous serez remboursé à 100%.

Au prorata de vos commissions, vous pourrez prétendre aux: indemnités journalières maladie, congé maternité, congé parental, invalidité, retraite, assurance professionnelle, etc...

Vous restez votre propre patron, mais avec tous les avantages de confort du salariat indépendant.

Vous profitez également de l’assurance responsabilité civile professionnelle de notre groupe.

Nous vous délivrons la carte blanche (attestation obligatoire délivrée par la préfecture de Police)

Vous travaillez en conformité avec la loi Hoguet dans le cadre du portage salarial en immobilier.

Soutien en portage :

En portage chez Freeimmo, vous n’êtes jamais seul, nos équipes sont à votre disposition à tout moment mais pas uniquement pour le portage salarial.

En tant que négociateur immobilier en portage salarial, vous n’avez pas besoin de diplôme.
Seul l’agent co doit obligatoirement justifier d’un minimum de diplôme. Il faut cependant comme toute activité dans le domaine de la négociation, être commercial dans l’âme.
Le négociateur immobilier prospecte 80% de son temps de travail, il doit sans cesse être à l’affût dans son secteur car la concurrence dans l’immobilier est rude.


Il est également beaucoup sur le terrain et met tout en œuvre pour se faire connaître et obtenir l’information en priorité.
Un bon négociateur immobilier doit avoir un carnet de rendez-vous plein une semaine à l’avance.
Le négociateur a donc un rôle essentiel de conseil auprès de ses clients, ce qui lui permet de fidéliser sa clientèle.
Il doit être aussi à l’écoute de ses clients pour évaluer les besoins.

Alors que le négociateur immobilier en portage bénéficie des avantages du salarié en termes de sécurité sociale, mutuelle, prévoyance, retraite et assurances.
Il n’a pas d’aptitude professionnelle à justifier, contrairement à l’agent commercial immobilier indépendant.
L’agent commercial doit créer son statut juridique alors que le négociateur immobilier n’a aucun statut à déclarer, il bénéficie automatiquement de la carte blanche de la société de portage (attestation de négociateur immobilier délivrée par la préfecture de Police).
De plus les tâches administratives sont gérées par la société de portage. Le négociateur immobilier en portage n’a par ailleurs ni charges à payer au RSI, ni comptabilité à tenir.


Un auto-entrepreneur doit remplir certaines conditions pour pouvoir exercer ses activités en tant qu’intermédiaire immobilier.
La réglementation professionnelle des agences immobilières dite Loi Hoguet exige que l’auto-entrepreneur soit considéré en tant qu’agent commercial et non un agent immobilier à part entière.
D’après les dispositions de l’article 4 de la loi nº 70-9 du 2 janvier 1970 ou «Loi HOGUET», il est tenu de s’immatriculer au RSAC du greffe du Tribunal de Commerce du lieu où il réside.


Après avoir rempli les conditions précédemment citées, l’auto-entrepreneur peut désormais exercer la profession d’agent commercial négociateur immobilier en toute indépendance.
Lors du démarrage de ses activités, il faut que le code APE principal soit celui d’un « Agent Commercial Générique » pour prouver que l’auto-entrepreneur est un Intermédiaire du Commerce et non un Agent immobilier.
Pour toutes ses prestations, il devra apposer la mention « TVA non applicable, article 293B du CGI » sur toutes ses factures.


Agent commercial immobilier : L’agent commercial vend, prospecte des biens immobiliers.
Il n'est pas le vendeur mais signe les contrats au nom de son agence immobilière.
Il est rémunéré par son agence immobilière sur la base d'une commission.


Agent commercial indépendant : Les agents commerciaux indépendants agissent en qualité de mandataires pour le compte d’une agence immobilière ou d'un réseau immobilier.
Rémunéré(e) à la commission, indépendant et volontaire, ils sont disponibles pour aider leurs clients dans leur projet immobilier.


Immobilier à domicile : Travaillez chez soi à son rythme, sans patron derrière soi et gagner jusqu’à 95 % de la commission d’agence.
Retrouvez l'immobilier à domicile avec le réseau PORTIMMO, réseau d'agents mandataires indépendants en France.


Commercial indépendant en immobilier : L'agent commercial en immobilier est un travailleur indépendant inscrit au registre spécial des agents commerciaux, tenu au greffe du tribunal de commerce.

Mandataire immobilier : Le mandataire indépendant en immobilier est un professionnel qui accompagne et conseille ses clients tout au long de la vente, de l'estimation du bien, de la mise en œuvre de moyens publicitaires, de l'organisation des visites, de la vérification de la solvabilité des acquéreurs jusqu'à la rédaction du compromis de vente et à la jusqu'à la signature chez le notaire.
Si vous possédez déjà une expérience significative dans l'immobilier et que vous privilégiez cette solution, rejoignez alors les mandataires indépendants du réseau Portimmo pour un immobilier à domicile performant.


Négociateur immobilier : Afin que l'agent commercial puisse bien vendre ses produits, le négociateur immobilier réalise un travail de prospection, de négociation et de suivi de la clientèle.
Il n'est pas le vendeur mais signe les contrats au nom de son mandant. Il est rémunéré par son mandant sur la base d'une commission(commission d'agence).


Négociateur immobilier indépendant : La mission principale d’un négociateur immobilier est de négocier les ventes et les achats de biens immobiliers.
Le négociateur doit bien connaître les biens situés dans sa zone géographique (maisons, appartements, locaux industriels, tertiaires ou commerciaux, terrains) et négocier les mandats de vente ou de location avec leurs propriétaires.


Ils ont le statut d’indépendant et sont libres dans leur organisation de travail. Le négociateur indépendant est souvent rémunéré en pourcentage.
Devenez négociateur immobilier en portage avec Freeimmo.


Agent immobilier : Un agent immobilier est un intermédiaire dans les transactions portant sur des biens immobiliers (ventes et locations).

Cet agent peut être un travailleur indépendant ou une entreprise, l'agence immobilière, employant des négociateurs.
Il est généralement en contact avec ses confrères de la même branche, avec les mairies et communautés urbaines, les collectivités, les institutions, les avocats et les tribunaux.


Le champ d'intervention peut être varié. Les agents immobiliers ne sont pas limités par la loi à un domaine, mais l'expérience leur fait souvent se spécialiser, ainsi que leur mode de rémunération.
Certains répondent aux besoins des particuliers :
- logements, garages, terrains dans une diversité de situations urbaines ou rurales, de biens récents ou anciens, communs ou prestigieux.

10 % des agents immobiliers avec peu de mixité sont spécialisés en immobilier d'entreprise :
- bureaux, entrepôts, terrains industriels, commerces, activités spécifiques.


Le portage salarial est inscrit dans le code du travail depuis le 25 juin 2008.
Dans le cadre du portage en immobilier, l’ensemble des mandats et des contrats sont établis dans le respect de la loi Hoguet et de la convention collective de l’immobilier.


La carte d'agent immobilier, dite carte T, est délivrée par la Préfecture de Police du siège social de l’agence immobilière pour une durée de dix ans.
Le représentant légal de l’agence immobilière doit disposer d’un diplôme lui permettant de justifier de sa capacité à diriger une agence immobilière et d’un casier judiciaire vierge.
Il doit également justifier d’une couverture d’assurance responsabilité civile couvrant les activités immobilières.
Cette carte professionnelle d'agent immobilier permet des transactions sur les immeubles et des fonds de commerce.
Elle donne la possibilité à l’agence immobilière d’être mandataire du vendeur d’un bien pour la recherche d’un acquéreur, d’un bien à acquéreur pour un acheteur.
Le bien peut être un immeuble professionnel ou non, un terrain ou un fonds de commerce.
Le numéro de la carte T doit être rappelé dans toutes les correspondances et dans les différents mandats conclus. PORTIMMO dispose de cette carte T


L’agent immobilier dispose de la carte T (de transaction immobilière), délivrée par la Préfecture de Police du siège social de l’agence pour une durée de 10 ans avec l’obligation du représentant légal de l’agence de justifier d’un diplôme lui permettant de diriger cette agence immobilière (Art 3 de la loi n°70-9 du 2 janvier 1970).
Notre agence Portimmo détient cette carte T.


Tout négociateur immobilier doit disposer d’une attestation préfectorale pour exercer, matérialisée par une carte dite communément "carte blanche".
Freeimmo portage vous permet d'obtenir cette carte blanche si vous êtes négociateur immobilier en portage salarial.
L’attestation professionnelle du négociateur immobilier, dite carte blanche est signée par le service de la réglementation de la Préfecture de Police pour chaque négociateur immobilier.
Cette carte blanche attribuée aux professionnels de l'immobilier précise les pouvoirs délégués par l’agent immobilier au négociateur immobilier.
La Préfecture de Police effectue un contrôle de casier judiciaire du négociateur immobilier avant sa délivrance.
Sa durée de validité ne peut excéder celle de la carte T à laquelle elle est rattachée. (Art 4 de la loi n°70-9 du 2 janvier 1970).



Le négociateur immobilier peut davantage se concentrer sur sa prospection, qui est essentielle pour dynamiser son portefeuille car toute la gestion administrative, comptable et fiscale est gérée par la société de portage.

Le négociateur immobilier en portage salarial peut bénéficier du cumul emploi retraite à partir de l'âge légal de départ à la retraite si l'intéressé peut justifier de la durée d'assurance nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

A partir de 65 ans, le taux plein est accordé quelle que soit la durée d'assurance.
Les intéressés doivent avoir cependant fait liquider leurs droits à retraite auprès de l'ensemble des régimes de retraite obligatoires dont ils ont relevé :


- régime général, régimes spéciaux, régime de retraite complémentaire , régimes étrangers.

Il est possible de cumuler le portage salarial avec un autre emploi salarié dans la limite de la durée maximale du temps de travail hebdomadaire soit 48h/semaine.
Pensez également à consulter votre contrat de travail, il ne doit pas mentionner une clause spécifique de travail exclusif au bénéfice de votre employeur.


En portage salarial immobilier, c'est l’agence immobilière, qui signe les mandats avec vos clients. Néanmoins ceux-ci sont à votre actif et aucun autre négociateur ne peut s'en prévaloir.

Si vous souhaitez bénéficier du statut de négociateur immobilier FREEIMMO, vous devrez alors vous acquitter d’une redevance mensuelle de 99€ HT/mois.En revanche auncun zéro frais de gestion n'est appliqué.

Contrairement aux autres sociétés de portage, qui elles se rémunèrent avec des frais de gestion allant de 10 à 12% en règle générale sur CA, nous avons pris la décision de proposer une redevance mensuelle pour alléger les frais de nos portés.
10% de votre CA pour une fiche de paie, c’est cher, vous ne trouvez pas ?


Cela nous permet, toutes activités confondues, de couvrir l’ensemble de nos frais nécessaires (impôts, taxes, assurances, personnel). Nous retiendrons à ce sujet une devise qui en dit long : « Ce sont les petites gouttes qui font les grandes rivières ».

C’est un contrat tripartite, qui est signé par les 3 parties concernées : le négociateur immobilier indépendant, l’agence mandante et le mandataire (société de portage).

Le négociateur immobilier travaille pour les mandats de vente qu'il a permis de conclure, quel que soit le mandant.
Il est important de rappeler que l'un des principes du portage salarial est l'autonomie professionnelle du négociateur immobilier vis-à-vis des mandants.


Environ 56% de la transaction HT réalisée. Cela varie selon les dossiers. Vous pouvez contacter un conseiller dès à présent afin qu’il étudie votre dossier avec vous.

Dans la mesure où un encaissement a déjà été réalisé pour le compte du négociateur immobilier, il est possible de verser un acompte ensuite régularisé sur la paye suivante.

Si vous avez travaillé, le paiement de votre salaire s’effectue dans les 48h après réception de votre commission.

Un négociateur immobilier génère nécessairement des frais professionnels significatifs en coûts (véhicule, frais de mission, petites fournitures, téléphonie…).

Ces frais sont remboursables dans les limites des règles fixées par FREEIMMO pour répondre aux exigences sociales et fiscales.

Contacter un conseiller pour en savoir plus

Sur présentation de justificatifs originaux et à condition que ces frais correspondent aux dates du contrat tripartite signé avec la société de portage.

Les frais professionnels sont remboursés à hauteur de 20% pour les agences virtuelles et 10% pour les agences physiques.

Contacter un conseiller pour en savoir plus

Le cumul de l’allocation Assedic et de revenus issus de missions en portage salarial est tout à fait possible.
C’est même l’une des meilleures solutions pour retrouver un emploi salarié ou pour vérifier réellement son étude de marché avant la création d’une entreprise.


Vous pourrez continuer à toucher des allocations ASSEDIC tout en travaillant
en portage salarial à trois conditions :

  • - Rester demandeur d’emploi, inscrit aux ASSEDIC et en recherche effective d’un emploi,
  • - Travailler moins de 110 heures par mois,
  • - Percevoir des revenus issus du portage salarial inférieurs à 70% du salaire de référence,
    sur lequel est calculé vos droits.

Vous continuerez à percevoir vos allocations pour une durée de 15 mois et éventuellement davantage si vous avez plus de 50 ans.

Le montant de vos allocations sera calculé en tenant compte de votre rémunération perçue dans le cadre du portage salarial.
En fait, vos allocations ASSEDIC ou UNEDIC seront diminuées du montant de ce salaire perçu en portage salarial de façon à compléter ce salaire et vous assurer des revenus réguliers.
Les ASSEDIC ne vous verseront donc pas les jours couverts par votre rémunération en portage salarial.
En revanche, ces jours non indemnisés prolongeront d’autant votre durée d’indemnisation.


Au terme d’un contrat de travail signé avec une société de portage salarial, vous retrouvez vos droits au chômage, ceux que vous possédiez (si du moins vous en possédiez).
Le portage salarial ne fait que suspendre vos droits.


Non, à partir du moment où la durée n’excède pas 4 mois et sous réserve d’avoir coché la case
« toujours en recherche d’emploi »
sur la fiche d’actualisation.


IMMOBILIER
les tendances en immobilier

TÉLÉCHARGEMENT  DOC

Ici, vous pouvez télécharger notre documentation Freeimmo